Stephanie S.

Toronto, ON – C’était par une nuit sombre et froide de janvier  Nous nous sommes réveillés aux cris de notre bébé Nouveaux parents paniqués qui ne savaient que faire Qui cherchaient conseil, quelqu’un pour nous tirer d’affaire Nous nous sommes souvenus d’une annonce à la télé   L’aide viendrait bien vite grâce à la télésanté Nous avons composé le numéro et parlé à l’infirmière Qui a évalué notre bébé et a mis fin à notre calvaire Elle avait accès à toute l’information sur son ordinateur  Qui l’a aidée à expliquer de bébé les pleurs Elle nous a dit quoi faire pour bien passer la nuit Au matin le médecin confirmait la fin de nos ennuis  La télésanté nous a évité une visite à l’urgence Aux autres parents : enfin une solution qui a du sens