Paula A

Ottawa, ON – Lorsque j’ai commencé à travailler comme coordonnatrice du programme de télémédecine clinique à L’Hôpital d’Ottawa en juin 2012, j’ai participé au projet de soins infirmiers en télémédecine du RLISS Champlain. Ce projet prévoyait un investissement pour 15 postes en soins infirmiers à temps plein en vue d’appuyer la croissance des services de télémédecine dans le RLISS, et on peut dire qu’il m’a tenue sur le qui-vive! Le nombre de patients et de professionnels de la santé qui ont recours à la télémédecine pour les soins a bondi dans cette région. La plupart des hôpitaux et des centres de santé communautaires ont été touchés par cet investissement, et de plus en plus de gens savent et comprennent comment intégrer la technologie de la télémédecine dans les principaux services. En avril, nous avons engagé trois infirmières pour le programme de télémédecine de L’Hôpital d’Ottawa, et déjà elles ne savent plus où donner de la tête tant les occasions d’utiliser la télémédecine pour amener les soins aux patients se multiplient dans la collectivité où elles habitent. C’est une expérience sensationnelle que de faire partie d’une équipe qui a hâte de venir au travail chaque jour, qui se sent stimulée par son travail et qui a la chance de faire partie d’une communauté régionale et provinciale de professionnels de la santé qui adopte une toute nouvelle façon d’offrir les soins. Les patients et leur famille nous disent adorer la télémédecine! Je suis profondément reconnaissante au gouvernement de s’être engagé à investir dans la technologie pour améliorer la santé des citoyens de l’Ontario et procurer à tant de personnes talentueuses des emplois stimulants.