Nicole M.

Toronto, ON – Il y a environ huit semaines, j’ai dû me retirer de ce qui devait être mon septième marathon après avoir parcouru environ 26 kilomètres. Je ne savais pas trop ce qui n’allait pas, mais la douleur dans ma jambe gauche, particulièrement au genou, était suffisamment vive pour me pousser à m’arrêter. Le soir venu, le genou avait enflé, et le lendemain je boitais énormément.

Je suis d’abord allée dans une clinique sans rendez-vous pour consulter un médecin, mais j’ai aussi pris rendez-vous avec ma chiropraticienne spécialisée en blessures d’origine sportive. Son expérience professionnelle et ses méthodes de traitement sont ultraspécialisées, mais elle se démarque aussi par la grande qualité du suivi qu’elle donne. Elle s’est mise à ma disposition entre les rendez-vous : je pouvais la consulter non seulement par courriel, mais aussi sur Twitter! Nous avons échangé directement plusieurs messages privés lorsque j’avais des petites questions au sujet de mes activités de réadaptation… sans compter de multiples gazouillis publics amusants au sujet de ses incroyables applications de bandelettes!

La clinique à laquelle elle est rattachée est multifonctionnelle et a réalisé un travail incroyable pour mettre en place la technologie lui permettant de documenter toutes les informations sur les patients et leurs consultations, de partager les renseignements pour que tous les praticiens de la clinique y aient accès et de soumettre par voie électronique les demandes d’examens d’imagerie et d’analyses de laboratoire.

Toutes ces nouveautés ont grandement amélioré mon expérience des soins de santé. Les blessures sportives peuvent avoir des conséquences démoralisantes, mais l’efficience avec laquelle la clinique fonctionne et, plus important encore, les soins précieux que me donne mon extraordinaire chiropraticienne contribuent non seulement à accélérer ma guérison, mais aussi à me permettre d’entrevoir l’avenir avec optimisme!