Eric C

Vancouver, BC – « La vie, c’est ce qui se passe quand on
est occupé à d’autres projets. » (John Lennon)

… Et c’est ainsi que je me retrouve à faire des choses auxquelles l’école de médecine ne m’a jamais préparé. Je siège au conseil d’administration de la British Columbia Medical Association et je milite pour l’avancement de la santé numérique, relatant en quoi le dossier médical électronique nous a permis d’offrir des soins meilleurs et plus efficients à nos patients. Je raconte comment la promotion de l’adoption et des changements du DME m’ont montré toute la valeur du contrôle de la qualité et du travail non seulement avec une équipe diversifiée de professionnels de la santé comme des consultants, des infirmières et des thérapeutes, mais aussi avec de promoteurs des soins de santé comme ceux qui nous donnent des services pour notre DME et notre réseau virtuel privé. Ma fascination pour la sagesse des foules et la diversité des modes de pensée nécessaires à la réussite d’un projet m’ont amené à participer à mon premier hackathon au début de 2013. Je me suis nerveusement exprimé devant 300 personnes et j’ai mis sur pied une grande équipe de gens extraordinaires, qui m’ont enseigné ce qu’il faut savoir à propos des interfaces dorsales (rien à voir avec le dos) et de UIX (rien à voir avec le sexe). Nous avons poursuivi notre travail ensemble et sommes sur le point de créer une application qui aidera les patients à faire un suivi plus étroit et plus personnel de leur santé. La santé numérique a donc eu une importance capitale pour moi : mon travail est plus agréable, mes soins sont plus appréciés, mes interactions avec mes collègues sont plus efficientes, et les occasions de croissance personnelle qui se sont présentées en cours de route se sont révélé une agréable surprise puisque je suis devenu meilleur comme collègue, comme communicateur, comme promoteur de la santé électronique et comme dirigeant.