Dennis K.

Selon vous, comment la santé numérique aide-t-elle les patients/aidants à participer plus activement à leurs soins?

  • Leur donner la motivation/leur rappeler de faire chaque jour certaines activités d’autogestion des soins, y compris d’utiliser un assistant de santé virtuel.
  • Leur donner accès à des renseignements fiables en ligne pour qu’ils s’informent sur leur état de santé.
  • Faire l’autosurveillance quotidienne de leur état de santé et utiliser l’information obtenue pour prendre mieux soin de leur santé.
  • Envoyer quotidiennement leurs données sur la santé à leur professionnel de la santé, qui pourra utiliser cette information pour améliorer le plan de soins personnel ou intervenir immédiatement.
  • Communiquer par courriel/textos avec des professionnels de la santé.

Décrivez une situation où la santé numérique a eu ou aurait pu avoir un impact sur vous en tant que patient, aidant ou membre de la famille.

  • Mon frère et moi avons été les proches aidants de notre mère durant quatre ans, jusqu’à son décès, en octobre dernier.
  • Nous habitions tous les deux loin de chez elle, et nous sommes aussi tous deux ingénieurs électriciens.
  • Nous avons mis au point un aidant virtuel. Il s’agit d’une technologie qui ressemble à un assistant humain. Chaque jour, quand ma mère avait quelque chose de difficile à faire, par exemple se motiver à prendre ses pilules, l’assistant virtuel lui téléphonait et lui transmettait un message vocal pour l’inciter à adopter des comportements particuliers.
  • Cet outil aidait notre mère, et nous apportait la tranquillité d’esprit.

Le thème de la Conférence du Partenariat 2016 d’Inforoute est « La santé numérique au cœur des discussions ». À votre avis, comment pouvez-vous contribuer aux discussions sur la santé numérique?

  • En tant que proche aidant à distance, je pourrai parler de mon expérience en ce qui touche l’utilisation de divers types de produits de santé numériques pour aider ma mère à continuer de vivre chez elle.
  • À titre de personne ayant un problème de santé important, je pourrai parler de la façon dont j’utilise les outils de santé numériques pour être un patient engagé.
  • En tant que concepteur d’outils technologiques, je pourrai décrire les produits de santé numériques novateurs que nous avons mis au point et parler de notre collaboration à ce jour avec le réseau de la santé dans le but de créer de nouveaux types de services de santé.

De quelle façon comptez-vous mettre en pratique et partager ce que vous aurez appris pendant la Semaine de la santé numérique et la Conférence du Partenariat 2016 d’Inforoute?

  • Je suis cofondateur d’un groupe d’intérêt en santé numérique de Winnipeg. Je partagerai ce que j’ai appris avec le groupe.
  • Je suis membre du groupe sur le vieillissement et la technologie du Centre de recherche sur le vieillissement de l’Université du Manitoba. Je partagerai ce que j’ai appris avec le groupe.
  • J’appliquerai mes nouvelles connaissances à la conception de produits de santé numériques.
  • Je mettrai en pratique et partagerai ce que j’ai appris au moment de promouvoir les produits de santé numériques de mon entreprise auprès des organisations de la santé et de soutenir les organisations du Manitoba.