Darlene G.

Selon vous, comment la santé numérique aide-t-elle les patients/aidants à participer plus activement à leurs soins?

Je pense que la santé numérique permet aux patients/aidants de jouer un rôle plus actif dans leurs soins. Un jour, les patients pourront obtenir tous leurs résultats d’analyses de laboratoire et d’examens sans devoir se rendre chez le médecin. Il y aurait une meilleure continuité des soins si nous avions un dossier numérique accessible de partout au Canada. De cette façon, peu importe l’endroit, si une personne devait voir un médecin, celui-ci aurait accès à tous ses renseignements médicaux. Un meilleur accès éviterait des erreurs.

Décrivez une situation où la santé numérique a eu ou aurait pu avoir un impact sur vous en tant que patient, aidant ou membre de la famille.

Si nous avions eu accès aux résultats d’une biopsie pulmonaire, d’une tomodensitométrie des poumons et d’une exploration fonctionnelle respiratoire, nous aurions pu éviter de nombreux jours d’attente angoissante avant de voir le spécialiste censé nous informer des résultats. De plus, nous aurions pu prendre le temps de comprendre les résultats et de préparer les questions à poser au spécialiste concernant les soins requis.

Le thème de la Conférence du Partenariat 2016 d’Inforoute est « La santé numérique au cœur des discussions ». À votre avis, comment pouvez-vous contribuer aux discussions sur la santé numérique?

Je fais du bénévolat au HQCA et aux AHS. Je crois que les patients et les proches aidants doivent gérer leurs soins de santé de façon proactive. Je crois que nous devrions avoir le droit de connaître nos résultats de tests dès qu’ils sont prêts. Je n’ai pas peur de donner mon opinion sur la santé numérique. J’aime participer à des discussions pour entendre différents points de vue et avoir l’occasion d’exprimer les miens.

De quelle façon comptez-vous mettre en pratique et partager ce que vous aurez appris pendant la Semaine de la santé numérique et la Conférence du Partenariat 2016 d’Inforoute?

Je suis présidente d’une association et responsable d’un groupe de soutien. Je fais aussi du bénévolat, alors j’aurais l’occasion de transmettre l’information apprise à un groupe de gens assez nombreux. Je suis convaincue que tout le monde doit être au courant des changements qui se produisent en ce moment.