Art L.

Toronto, ON – Il y a quelques années, mon fils est rentré à la maison après une fin de semaine de course en vélo de montagne. Ce soir-là, il s’est plaint d’une douleur au pied, mais a mis ça sur le compte de la course. Le mardi matin, son pied avait enflé, et il ne pouvait plus se tenir dessus. Je lui ai conseillé d’appeler Télésanté.

Au téléphone, l’infirmière lui a conseillé de se rendre immédiatement à l’urgence. Là, il a été vu par des infirmières et des médecins, qui ont diagnostiqué une septicémie attribuable à une petite coupure qu’il s’était faite quelques semaines auparavant et qui s’était infectée. Ils lui ont rapidement administré des antibiotiques, et nous avons dû revenir chaque matin durant tout le reste de la semaine pour répéter le traitement.

Si nous n’avions pas eu la possibilité de faire cet appel, mon fils aurait attendu plus longtemps pour aller à l’hôpital, l’infection aurait pu remonter sa jambe et les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves.