Alycia W

Ottawa, ON – Lorsque je me suis jointe au projet, j’étais censée assumer de « façon temporaire » le rôle de conseillère en communications dans le cadre du programme de mise en œuvre du dossier de santé électronique (DSE). Puisque l’adoption d’Epic occasionne un changement de culture majeur, on m’a confié la tâche d’aider l’équipe du projet à gérer les communications initiales, crées les principaux messages d’information et à élaborer un plan de communication. Forte de mon expérience avec la mise en place du DSE, j’envisage d’excellentes perspectives d’avenir au CHEO, et je crois même pouvoir y poursuivre mon cheminement professionnel. Je ne m’occupe plus des solutions de communication à court terme; je participe à l’élaboration des plans à long terme et je tente de trouver une façon de redéfinir la culture du CHEO en ce qui a trait aux initiatives de SI. J’en ai appris suffisamment sur les principaux intervenants pour être en mesure de créer des outils de communication adaptés aux besoins de nos utilisateurs. J’ai le soutien nécessaire pour proposer de nouvelles idées et techniques qui s’ajouteront à notre trousse d’outils de communication classiques. Je viens du milieu du journalisme. J’adore rencontrer des gens et connaître leur histoire. Grâce à ma formation en journalisme, je sais comment simplifier des idées complexes afin que les consommateurs puissent les comprendre facilement. Chaque jour, j’utilise ce talent pour devenir une meilleure communicatrice sur le plan tant professionnel que personnel. J’utilise aussi mes talents de collaboratrice : l’automne dernier, j’ai eu l’occasion de raconter au personnel d’un hôpital en Suède l’expérience que nous avons vécue avec le DSE, et j’ai aussi pu apprendre de l’expérience de cet hôpital. Maintenant membre permanente de l’équipe du projet Epic du CHEO, je suis aussi une meilleure communicatrice grâce aux investissements faits par mon hôpital. Le CHEO a fait appel à une approche novatrice : intégrer un volet communications au projet. Ce genre d’investissements m’a permis de perfectionner mes compétences et d’accroître ma confiance en moi, mon engagement et ma volonté de poursuivre ma carrière en conciliant à la fois mon intérêt pour les soins de santé et ma passion pour les communications technologiques.