Question 7 du Défi Impact des données II

Question 7: L’issu pour les patients diabétiques et les patients non diabétiques qui prennent des inhibiteurs de l’ECA ou des ARA est-elle la même?

Justification
Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (inhibiteurs de l’ECA) et les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine (ARA) sont des médicaments couramment prescrits. Selon une étude de Cochrane (2014) qui portait sur des essais cliniques aléatoires, il n’y aurait aucune différence dans les taux de mortalité ou d’incidents cardiovasculaires (p. ex. les accidents cardiovasculaires), toutes causes confondues, entre les patients qui prennent des inhibiteurs de l’ECA et ceux auxquels on a prescrit des ARA pour le traitement de l’hypertension essentielle. Toutefois, on ignore si cette constatation vaut également pour d’autres populations de patients. Y a-t-il un écart dans les taux de mortalité et d’incidents cardiovasculaires, toutes causes confondues, entre les patients diabétiques et les patients non diabétiques qui prennent ces médicaments, indépendamment des indications?

Lignes directrices

        Comparaison des patients non diabétiques

      1. Taux de mortalité et (séparément) d’incidents cardiovasculaires, toutes causes confondues, sur une période de cinq (5) ans, chez les patients non diabétiques traités aux inhibiteurs de l’ECA.
        • Numérateur: Parmi les personnes au dénominateur, nombre de personnes non diabétiques prenant des inhibiteurs de l’ECA qui sont mortes ou qui ont eu un incident cardiovasculaire au cours de la période de cinq (5) ans.
        • Dénominateur : Nombre de personnes non diabétiques prenant des inhibiteurs de l’ECA à un moment donné.
      2. Taux de mortalité et (séparément) d’incidents cardiovasculaires, toutes causes confondues, sur une période de cinq (5) ans, chez les patients non diabétiques traités aux ARA.
        • Numérateur :Parmi les personnes au dénominateur, nombre de personnes non diabétiques prenant des ARA qui sont mortes ou qui ont eu un incident cardiovasculaire au cours de la période de cinq (5) ans.
        • Dénominateur :  Nombre de personnes non diabétiques prenant des ARA à un moment donné.
        b) Comparaison des patients diabétiques

      1. Taux de mortalité et d’incidents cardiovasculaires, toutes causes confondues, chez les patients diabétiques traités aux inhibiteurs de l’ECA.
        • Numérateur: Parmi les personnes au dénominateur, nombre de personnes diabétiques prenant des inhibiteurs de l’ECA qui sont mortes ou qui ont eu un incident cardiovasculaire au cours de la période de cinq (5) ans.
        • Dénominateur: Nombre de personnes diabétiques prenant des inhibiteurs de l’ECA à un moment donné.
      2. ii. Taux de mortalité et d’incidents cardiovasculaires, toutes causes confondues, chez les patients diabétiques traités aux ARA.
        • Numérateur : Parmi les personnes au dénominateur, nombre de personnes diabétiques prenant des ARA qui sont mortes ou qui ont eu un incident cardiovasculaire au cours de la période de cinq (5) ans.
        • Dénominateur : Nombre de personnes diabétiques prenant des ARA à un moment donné.

Échantillon : Au moins 5 000 utilisateurs d’inhibiteurs de l’ECA et 5 000 utilisateurs d’ARA.
Période : Les données liées aux utilisateurs doivent couvrir une période d’au moins cinq ans.